Bienvenue,

Productrice de Safran installée en Eure-et-Loir depuis février 2010 , produit et cultive naturellement, sans apport d'engrais et pesticides, le Crocus Sativus et transforme la fleur de Safran en épice. C'est ma passion, mon métier.

Bonne visite à tous les passionnés de cette fabuleuse épice et à tous les curieux de la culture du Safran, du goût, du terroir et des produits d'Eure-et-Loir. 

                                                                                                                              

La safranière est située au lieu-dit " La Vallée aux Loutres " sur la commune de Sorel Moussel, dans le département d'Eure et Loir,  proche d'Anet et de la vallée de l'Eure, aux confins des régions Centre, Haute-Normandie et Ile de France. La safranière se trouve à environ 60 km de Chartres, 80 km de Paris et Rouen, 137 km d'Orléans et 37 km d'Evreux. Elle est exposée, à 80 mètres d'altitude, plein sud afin de bénéficier du plus grand ensoleillement possible et installée sur un type de sol limon sableux, léger, drainant et sans excès d'humidité, idéal pour la culture du Crocus Sativus et la qualité du Safran. 

Le Safran de la vallée aux loutres® est cultivé, sur un ancien champ non exploité depuis plus de 15 ans, selon les méthodes traditionnelles perpétuées  siècle après  siècle par les safraniers.

C'est de fin septembre à fin octobre, après une année de grand labeur, lorsque la température avoisine les 10°, que la récompense du safranier arrive dès  l'apparition de cette magnifique petite fleur mauve sortant de terre qui  doit  être  cueillie délicatement.  Une fois émondés et séchés,  les stigmates d'un rouge vif,  donneront la précieuse épice d'une saveur exceptionnelle : Le Safran de la vallée aux loutres® c'est  le Safran d’Eure-et-Loir®. 

Pour obtenir un gramme de Safran sec, en Eure-et-Loir,  il faut entre 150 et 200 fleurs. Afin de satisfaire le plus grand nombre d'amateurs, pour l'année 2012, mon Safran sera conditionné en pots en verre de 0,5g et 1g. C'est un produit Terres d'Eure-et-Loir.

Retour haut de page